Libye : Ban appelle à respecter le calendrier établi pour les élections prévues le 25 juin

12 juin 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a affirmé jeudi qu'il continuait de suivre de près la situation en Libye en soulignant qu'il était très important que les élections du 25 juin soient organisées selon le calendrier prévu et se déroulent de façon pacifique.

« Le Secrétaire général a réaffirmé l'importance du rôle de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) pour fournir une assistance technique dans l'édification et la réforme des institutions de l'État », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

Le chef de l'ONU a également salué le travail de la MANUL dans les domaines des bons offices et de la facilitation du dialogue entre les parties prenantes pour faire avancer le processus politique et de réconciliation dans le pays.

« M. Ban encourage tous les Libyens à rester engagés dans les efforts de recherche de solutions politiques qui prennent en compte les aspirations légitimes du peuple libyen », a déclaré le porte-parole du Secrétaire général.

Face aux difficultés pour établir un processus de dialogue politique inclusif, la MANUL a annoncé sa décision de repousser une réunion prévue les 18 et 19 juin entre les forces politiques du pays, afin de mener des consultations avec les parties prenantes pour donner plus de chances de succès à cette réunion.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libye : le terrorisme menace le projet d'édification d'un État moderne, selon l'ONU

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a exprimé mercredi sa préoccupation concernant la situation dans l'est du pays, et particulièrement dans la ville de Benghazi, où des combats ont causé la mort de plusieurs civils.