Palestine : l'ONUDC soutient un nouveau programme de lutte contre la criminalité

11 juin 2014

Le gouvernement de l'État de Palestine, avec le soutien de l'Organisation des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), a lancé mercredi un programme national pour le contrôle des stupéfiants, la prévention du crime et la réforme de la justice pénale.

Lors d'une réunion à Ramallah avec le Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah, le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, a rappelé que la criminalité et la corruption sont des freins au développement durable et dissuadent les éventuels investisseurs.

« L'ONUDC est prête à soutenir l'État de Palestine dans le cadre du programme national pour assurer le bon fonctionnement d'une justice efficace et équitable, conformément aux normes et conventions internationales », a affirmé M. Fedotov.

De son côté, le Premier ministre palestinien a annoncé que son pays était prêt à entreprendre des actions communes avec l'agence onusienne contre la drogue et le crime, notamment pour assurer le financement nécessaire pour la mise en œuvre du programme national.

Le programme a été élaboré par les autorités nationales palestiniennes avec une assistance technique de l'ONUDC notamment. Il est conçu pour renforcer les capacités du gouvernement palestinien et de la société civile à lutter contre le crime, les trafics illicites et la corruption, soutenir le processus de réformes pénale et pénitentiaire, ainsi que d'améliorer la prévention de la toxicomanie.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONUDC appelle à renforcer la lutte contre les crimes liés à la flore et à la faune sauvages

Le Directeur exécutif de l'Organisation des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov, a souligné lundi la nécessité de renforcer la lutte contre les crimes liés à la flore et la faune, puisque les menaces contre les animaux sauvages et les forêts deviennent plus en plus grandes.