Colombie : le Secrétaire général salue le début de pourparlers de paix avec la guérilla de l'ELN

10 juin 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué mardi l'annonce du début de pourparlers de paix entre le gouvernement de Colombie et des représentants de l'Armée de libération nationale (ELN), la seconde guérilla du pays.

« Avec les progrès déjà réalisés dans les pourparlers en cours avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), le Secrétaire général espère que ce nouveau développement contribuera à mettre fin au plus long conflit armé de l'hémisphère et à bâtir une paix durable pour le peuple colombien », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général encourage toutes les parties à rester engagées à la poursuite de la paix en Colombie. Il réitère la volonté des Nations Unies de soutenir le processus de paix », a-t-il ajouté.

Selon la presse, les autorités de Bogota et l'Armée de libération nationale (ELN) ont révélé dans un communiqué commun l'existence depuis le début de l'année d'une "phase exploratoire de discussions" après "une série de contacts et de réunions en 2013".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.