Ukraine : Ban consterné par une attaque meurtrière contre un poste militaire avant l'élection

22 mai 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est déclaré jeudi consterné par une attaque meurtrière contre un poste de contrôle militaire dans l'est de l'Ukraine, à quelques jours de l'élection présidentielle.

« A seulement trois jours de l'élection présidentielle, il appelle toutes les parties à redoubler d'efforts et à créer les conditions nécessaires pour que tous les électeurs à travers le pays puissent voter dans un environnement libre et équitable et sans crainte pour leur sécurité », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

« Les électeurs à travers l'Ukraine devraient voir les élections comme une occasion de faire avancer le pays sur une trajectoire plus inclusive et plus stable tout en déterminant la direction du pays à un moment charnière », a-t-il ajouté.

Selon la presse, au moins 13 soldats ukrainiens auraient été tués dans cette attaque contre un poste de contrôle militaire dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. Le poste de contrôle aurait été attaqué par des séparatistes pro-russes.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité discute de la situation en Ukraine

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a discuté mercredi de la situation en Ukraine lors de consultations à huis-clos au cours desquelles le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Simonovic, a fait un exposé.