Syrie : le HCR réussit à apporter de l'aide humanitaire dans un quartier assiégé d'Alep

9 avril 2014

A la suite d'un accord avec le gouvernement syrien et l'opposition, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Croissant Rouge arabe syrien ont pu mener une opération risquée de livraison d'assistance humanitaire dans un quartier assiégé d'Alep, a annoncé mercredi le HCR.

Deux camions transportant des couvertures, des bâches plastiques, des kits d'hygiène, des ustensiles de cuisine et de la nourriture ont été déchargés au dernier point de contrôle à la périphérie de la ville, a précisé le HCR dans un communiqué de presse.

La cargaison a ensuite été transportée dans le quartier de Boustan al Qaser grâce à 54 chariots et 75 ouvriers qui ont fait des aller retours sur une distance d'un kilomètre et demi, soit au total 270 voyages. La cargaison a été stockée dans un entrepôt du Croissant Rouge et elle sera distribuée très bientôt aux gens dans le besoin.

« Un cessez-le feu, convenu pour la durée de l'opération, a été pleinement respecté par toutes les parties », a souligné le HCR.

Selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés, la situation humanitaire est catastrophique à l'est de la ville d'Alep, avec une grave pénurie de nourriture, d'eau, de médicaments et de fournitures de base.

La dernière fois que l'agence des Nations Unies a eu accès à cette zone de la ville remonte à juin 2013 et aucune aide humanitaire n'avait atteint la population de ce quartier depuis lors.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le nombre de réfugiés syriens au Liban dépasse un million, selon le HCR

Trois ans après le début du conflit en Syrie, le nombre de réfugiés ayant fui vers le Liban voisin a dépassé aujourd'hui un million et le Liban est devenu le pays au monde hébergeant la plus forte densité de réfugiés par habitant, a indiqué jeudi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).