L'ONU de plus en plus préoccupée par les tirs de missiles par la Corée du Nord

27 mars 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, est de plus en plus préoccupé par les informations faisant état de nouveaux tirs de missiles balistiques par la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a dit son porte-parole.

« De tels lancements vont à l'encontre du renforcement de la confiance dans la région », a ajouté ce porte-parole dans une note à la presse diffusée mercredi soir.

« Le Secrétaire général exhorte la RPDC à cesser ses activités de missiles balistiques et à se concentrer, avec les autres pays concernés, sur le dialogue et la diplomatie nécessaire pour maintenir la paix et la sécurité régionales », a-t-il encore dit.

Selon la presse, la Corée du Nord aurait procédé à deux essais de tirs de missiles balistiques à moyenne portée mercredi après une série de lancements tests de missiles à courte portée ces dernières semaines.

Le Conseil de sécurité des Nations unies, qui a imposé une série de sanctions contre Pyongyang ces dernières années concernant ses activités nucléaires, devait discuter de ce sujet lors d'une séance à huis clos plus tard jeudi.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Corée du Nord : le Conseil de sécurité proroge le mandat du groupe d'experts sur les sanctions

Le Conseil de sécurité a reconduit mercredi jusqu'au 5 avril 2015 le mandat qu'il a confié au Groupe d'experts créé par la résolution 1874 pour surveiller l'application des sanctions imposées à la République populaire démocratique de Corée (RPDC).