Ukraine : Ban se dit « déçu » par l'organisation d'un référendum en Crimée et réitère son appel au calme

17 mars 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a exprimé lundi sa préoccupation concernant la situation en Ukraine, particulièrement dans la région de Crimée suite à l'organisation d'un référendum sur le rattachement de cette région à la Russie, qui a été dénoncé par le gouvernement ukrainien.

« Le Secrétaire général est très déçu et inquiet que le référendum de Crimée servira uniquement à aggraver la situation », a affirmé le porte-parole de M. Ban lors d'un point de presse à New York. « Il encourage toutes les parties prenantes à faciliter une solution conforme aux principes de la Charte des Nations Unies, y compris concernant le respect de l'unité et de la souveraineté de l'Ukraine ».

Le chef de l'ONU a condamné les violences qui ont eu lieu au cour du weekend dans l'est de l'Ukraine, qui ont fait des morts et des blessés, et il a de nouveau exhorté les parties prenantes à s'abstenir de d'actions violentes et de s'engager pour désamorcer les tensions et reprendre un dialogue national inclusif pour trouver une solution politique à la crise.

« Une détérioration de la crise aura des répercussions graves pour le peuple ukrainien, ainsi que pour les pays de la région et au-delà », a prévenu M. Ban selon son porte-parole, en appelant tous ceux qui auraient une influence sur la situation en Ukraine à éviter les actions qui pourraient exacerber les tensions.

Le Secrétaire général a affirmé qu'il continuerait de suivre de près la situation dans le pays et qu'il est prêt à travailler avec toutes les parties prenantes pour résoudre la situation.

De son côté, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Simonovic, poursuit sa mission dans le pays et il a rencontré aujourd'hui des responsables du Gouvernement ukrainiens dans la capitale Kiev. M. Simonovic devrait retourner à New York mardi.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : une résolution dénonçant le référendum sur la Crimée bloquée au Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s'est réuni samedi pour discuter d'une proposition de résolution pour réaffirmer « la souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale » de l'Ukraine. Malgré 13 votes en faveur et une abstention, un membre permanent du Conseil, la Russie, a opposé son veto et la résolution n'a donc pas été adoptée.