Maldives : l'ONU préoccupée par le limogeage de responsables de la Commission électorale

11 mars 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé mardi sa préoccupation concernant la situation aux Maldives suite à la décision du 9 mars de la Cour suprême de limoger le Président et le Vice-président de la Commission électorale et à la condamnation du Vice-président pour outrage au tribunal.

« Le Secrétaire général souligne l'importance du respect des principes de la séparation des pouvoirs, de l'état de droit et de l'indépendance des institutions crées par la Constitution. Il salue la Commission électorale pour son professionnalisme et ses efforts sans relâche pour assurer des élections crédibles et transparentes », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

Le chef de l'ONU a exhorté l'ensemble des dirigeants politiques de ce pays à respecter le processus démocratique et de permettre une élection parlementaire pacifique et inclusive conformément à la Constitution.

« Il est primordial que la volonté du peuple maldivien soit respecté tout au long de ce processus », a souligné le porte-parole du Secrétaire général.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban salue le bon déroulement de l'élection présidentielle aux Maldives, malgré les retards

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki -moon a salué dimanche la conclusion du deuxième tour de l'élection présidentielle aux Maldives, et il a exhorté toutes les parties prenantes dans ce pays à travailler ensemble pour faire avancer le processus démocratique.