Mauritanie : une experte de l'ONU salue l'adoption d'une feuille de route contre l'esclavage

10 mars 2014

La Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur l'esclavage, Gulnara Shahinian, a qualifié lundi « d'étape essentielle» l'adoption formelle par le gouvernement mauritanien d'une feuille de route pour la mise en œuvre de mesures dans la lutte contre l'esclavage.

Mme Shahinian avait formulé ces mesures en coopération avec le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) dans son rapport de 2010 présenté au Conseil des droits de l'homme.

« Je vois le 6 mars 2014 comme une date importante marquant un tournant dans la lutte contre l'esclavage en Mauritanie », a déclaré Mme Shahinian, dans un communiqué de presse.

« L'adoption formelle de la feuille de route pour la mise en œuvre de mes recommandations de l'année 2010 est non seulement symbolique, mais marque une nouvelle étape dans les efforts de la Mauritanie pour éradiquer l'esclavage une fois pour toutes », a-t-elle ajouté.

L'annonce officielle intervient tout juste une semaine après la visite de suivi de la Rapporteuse spéciale dans le pays pour discuter de l'adoption de la feuille de route et évaluer les nouveaux développements et initiatives entreprises par les autorités mauritaniennes.

« Je suis confiante que le gouvernement, en étroite coopération avec la société civile, va déployer tous les efforts nécessaires pour mettre pleinement en œuvre la feuille de route afin que ses engagements résultent dans des changements concrets dans la pratique », a indiqué l'experte indépendante de l'ONU.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Une experte de l'ONU appelle la Mauritanie à lutter davantage contre l'esclavage

A l'issue d'une visite quatre jours en Mauritanie, la Rapporteuse spéciale de l'ONU sur les formes contemporaines de l'esclavage, Gulnara Shahinian, a salué les progrès réalisés par le pays en la matière mais a appelé les autorités à prendre des mesures plus vigoureuses pour éliminer l'esclavage.