L'ONU marque le cinquantenaire de sa Force à Chypre

3 mars 2014

Les Nations Unies ont marqué lundi le cinquantième anniversaire de l'établissement de la Force de maintien de la paix des Nations Unies à Chypre (FNUCHYP), l'occasion pour le Secrétaire général Ban Ki-moon d'exprimer sa reconnaissance aux 32 pays qui ont fourni des casques bleus à cette force.

Le 4 mars 1964, le Conseil de sécurité, par sa résolution 186, a mandaté la FNUCHYP de contribuer à un retour à des conditions normales après des violences et des effusions de sang entre les communautés chypriote grecque et chypriote turque à Chypre.

« Au cours des cinquante dernières années, la FNUCHYP a joué un rôle crucial pour prévenir une reprise des combats et pour contribuer à une résolution des questions qui affectent la vie de tous les jours des Chypriotes sur l'île », a dit le Secrétaire général dans un communiqué à la presse.

« En cette occasion, je souhaite exprimer ma gratitude aux 32 pays qui ont fourni des troupes ou des policiers, ou bien les deux, à la Mission et aux casques bleus, mais je rends aussi hommage aux 184 casques bleus qui ont perdu la vie dans le soutien à la paix à Chypre », a-t-il ajouté. « Je suis persuadé que ce cinquantième anniversaire fournira un élan plus que nécessaire aux négociations actuelles pour un règlement global de la question de Chypre. J'espère que dans la période à venir, les deux parties, avec le soutien des Nations Unies, s'efforceront d'arriver à un règlement global afin que Chypre puisse être réunifiée ».

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Chypre : début des discussions de fond sous la houlette de l'ONU

Les discussions de fond ayant pour objectif la réunification de l'île de Chypre ont commencé lundi dans le cadre de la reprise des pourparlers, a indiqué un porte-parole des Nations Unies à la suite d'une réunion aujourd'hui entre le négociateur chypriote grec Andreas Mavroyiannis et son homologue chypriote turc, Kudret Özersay.