Le Conseil de sécurité se réunit en urgence pour discuter de la crise en Ukraine

28 février 2014

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu vendredi après-midi une réunion d'urgence sur la crise en Ukraine où le Président Victor Ianoukovitch a été évincé du pouvoir et les tensions sont très fortes dans la région russophone de Crimée.

Cette réunion a été organisée à la suite d'une lettre de la Mission de l'Ukraine auprès des Nations Unies réclamant cette réunion, a indiqué la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de février, la Représentante permanente de Lituanie, Raimonda Murmokaité, lors d'un point de presse.

Le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, Oscar Fernandez-Taranco, a fait un point sur la situation devant les membres du Conseil de sécurité, a-t-elle précisé.

« Les membres du Conseil ont examiné avec inquiétude les récents développements dans ce pays. Lors de la discussion, un soutien a été exprimé pour l'unité, l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Ukraine. Le Conseil a convenu qu'il était important que tous les acteurs politiques en Ukraine exercent un maximum de retenue et a appelé à un dialogue ouvert à tous, reconnaissant la diversité de la société ukrainienne », a dit la Présidente du Conseil.

Selon la presse, la situation est confuse dans la région de Crimée, où des troupes pro-russes auraient été déployées. Le Président déchu Ianoukovitch s'est réfugié quant à lui en Russie.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : Ban appelle à un processus politique inclusif qui préserve l'intégrité territoriale

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a indiqué lundi qu'il continue de suivre de près la situation en Ukraine qui évolue rapidement et qu'il reste en contact avec les acteurs clés dans ce pays pour soutenir les efforts d'assurer la paix dans cette période de grands changements.