Chypre : début des discussions de fond sous la houlette de l'ONU

24 février 2014

Les discussions de fond ayant pour objectif la réunification de l'île de Chypre ont commencé lundi dans le cadre de la reprise des pourparlers, a indiqué un porte-parole des Nations Unies à la suite d'une réunion aujourd'hui entre le négociateur chypriote grec Andreas Mavroyiannis et son homologue chypriote turc, Kudret Özersay.

« Ils ont terminé leur échange de vues sur le processus et ont entamé des discussions de fond sur les questions liées aux différents chapitres », a dit le porte-parole de la Mission de bons offices du Secrétaire général à Chypre.

La réunion, qui s'est déroulée dans la zone protégée de l'ONU à Nicosie, intervient plus d'une semaine après une rencontre entre le dirigeant chypriote grec Nicos Anastasiades et le dirigeant chypriote turc Dervis Eroglu au même endroit pour finaliser un communiqué commun lançant officiellement la reprise des négociations entre les deux parties.

Les Nations Unies facilitent les pourparlers entre les Chypriotes grecs et Chypriotes turcs, en vue de la création éventuelle d'un Etat fédéral, composé d'un État chypriote turc et d'un État chypriote grec ayant chacun un statut égal. L'ONU maintient également une force de maintien de la paix à Chypre.

Les discussions entre les négociateurs des deux parties se poursuivront la semaine prochaine.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU salue la reprise des négociations sur la réunification de Chypre

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité se sont félicité mardi de la publication d'un communiqué conjoint du dirigeant chypriote grec, Nicos Anastasiades et de son homologue chypriote turc Dervis Eroglu annonçant la reprise de négociations formelles sur la réunification de l'île de Chypre avec pour objectif de conclure un accord sur une solution définitive à cette question.