Iraq: le Secrétaire général visite un camp de réfugiés syriens dans la région du Kurdistan

14 janvier 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, était mardi dans la région du Kurdistan, en Iraq, où il a notamment visité un camp de réfugiés syriens.

« Je suis ici pour adresser un message de solidarité et de soutien à tous les réfugiés qui sont venus de Syrie, au nom des Nations Unies et de la communauté internationale, » a dit Ban Ki-moon lors d'un point de presse au camp de Kawrgosik. « La communauté internationale doit soutenir ces réfugiés jusqu'à ce qu'ils soient en mesure de retourner chez eux. »

Ban Ki-moon a remercié le gouvernement régional du Kurdistan pour sa générosité à l'égard des quelque 200.000 réfugiés de Syrie. Il l'a encouragé à garder ses frontières ouvertes pour permettre aux réfugiés de fuir le conflit syrien.

Lors de sa visite du camp, M. Ban a rencontré une famille de réfugiés. Il était accompagné par le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, et par la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires, Valerie Amos.

Le Secrétaire général a également rencontré à Erbil de hauts responsables du gouvernement régional du Kurdistan, notamment le Président de la région, Massoud Barzani, et le Premier ministre, Nechirvan Barzani.

À l'issue de sa visite en Iraq, le Secrétaire général s'est envolé pour Koweït City, où il présidera une conférence de donateurs sur la Syrie mercredi.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

En visite en Iraq, Ban appelle les acteurs politiques à l'unité face à une situation préoccupante

À l'occasion d'une visite en Iraq entamée lundi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé les responsables politiques iraquiens à stabiliser une situation sécuritaire qu'il a jugée « préoccupante ».