Climat : l'ONU exhorte l'industrie du charbon des transformations en profondeur

18 novembre 2013

Le Secrétaire exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, a déclaré lundi que l'industrie du charbon doit se transformer de façon radicale se diversifier pour éviter les pires impacts sur les changements climatiques.

S'adressant chefs de l'industrie réunis à Varsovie, en Pologne, pour le Sommet international du charbon et du climat, organisé par le Gouvernement polonais et l'Association mondiale du charbon, Mme Figueres a déclaré que sa présence à la réunion n'est ni une approbation tacite de l'utilisation du charbon, ni un appel à la cessation immédiate de son utilisation.

« Je suis ici pour dire que le charbon doit changer rapidement et en profondeur pour le bien commun », a souligné Mme Figueres. Le sommet a lieu en même temps que la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, également à Varsovie, et peu de temps après la publication des conclusions du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), qui montre que le changement climatique généré par l'homme s'accélère.

« Les conclusions du GIEC ont été approuvés par 195 gouvernements, y compris ceux des pays dans lesquels vous opérez. Nous avons atteint des concentrations de gaz à effet de serre sans précédent dans l'atmosphère. Si nous continuons à avoir la même consommation énergétique que dans le passé, nous allons dépasser l'objectif convenu au niveau international de limiter le réchauffement à moins de deux degrés Celsius », a averti le chef de la CCNUCC.

Mme Figueres a exhorté l'industrie du charbon à évaluer honnêtement les risques financiers de poursuivre l'activité comme avant au lieu d'anticiper la réglementation croissante à venir, ainsi que les restrictions financières, la pression de l'opinion publique. Elle a appelé à faire bon usage des innovations et de la technologie pour réduire les émissions immédiatement dans l'ensemble de la chaîne de production de charbon.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Climat : les Etats parties à la Convention-cadre réunis à Bonn pour réfléchir à l'accord qui doit être conclu en 2015

Les États parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) se sont réunis lundi à Bonn, en Allemagne, pour des négociations sur les mesures de lutte à adopter contre les changements climatiques, dans un contexte où les émissions de gaz à effet de serre sont de nouveau en hausse.