Ban préoccupé par le report du second tour de l'élection présidentielle au Maldives

24 septembre 2013

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a exprimé mardi sa préoccupation devant la décision de la Cour suprême des Maldives de reporter le second tour de l'élection présidentielle, prévue pour le 28 Septembre.

« Le Secrétaire général rappelle que le déroulement du premier tour le 7 Septembre a été largement reconnu comme un succès par les observateurs électoraux nationaux et internationaux et souligne qu'il est de la plus grande importance que la volonté du peuple soit respectée pour décider de l'avenir du pays », indique la déclaration communiquée dans l'après-midi par le porte-parole de M. Ban.

« C'est une élection très importante pour consolider le processus démocratique aux Maldives. Les habitants [de ce pays] ont fait preuve d'une patience considérable et doivent avoir la possibilité, sans retard, d'exercer leur droit de vote. »

Le Secrétaire général exhorte enfin tous les Maldiviens à faire preuve de retenue, à renouveler leur engagement à respecter la Constitution et à œuvrer ensemble, le plus vite possible, à l'émergence de conditions favorables pour l'organisation du second tour.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon préoccupé par l'évolution de la situation politique aux Maldives

Le Secrétaire général a exprimé jeudi soir sa préoccupation devant la situation politique aux Maldives, alors que l'ancien Président du pays, Mohamed Nasheed, s'est réfugié dans les locaux de la Haute Commission indienne.