La Haut-Commissaire adjointe aux droits de l'homme se rend en RDC

19 août 2013

La Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'homme, Flavia Pansieri, a annoncé lundi qu'elle effectuera une mission en République démocratique du Congo (RDC) du 22 au 28 août 2013 pour soutenir les efforts de protection des populations civiles et la lutte contre l'impunité.

Mme Pansieri rencontrera notamment des membres du gouvernement de la RDC et des hauts responsables des forces de sécurité et du système judiciaire. Elle s'entretiendra également avec des parlementaires ainsi qu'avec des représentants de la société civile et des différentes agences des Nations Unies œuvrant dans le domaine des droits de l'homme.

« Au cours de sa mission, Mme Pansieri se rendra dans l'est du pays, afin d'évaluer la situation des droits de l'homme et le travail entrepris par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme, notamment dans le contexte de l'engagement renforcé de la MONUSCO dans cette partie de la RDC », a expliqué le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), dans un communiqué de presse.

« Elle profitera de ces déplacements pour s'entretenir avec les autorités provinciales et la société civile à Goma, au Nord-Kivu, et à Bunia, en Province Orientale, où elle visitera aussi une prison », a ajouté le HCDH.

Lors de sa mission, Mme Pansieri abordera également la question de la lutte contre l'impunité et de la protection des populations civiles, notamment dans le cadre de la coopération entre les Nations Unies, les autorités congolaises et les ONG. A cet égard, elle visitera les territoires de Masisi et Mambasa, où elle portera une attention toute particulière aux efforts visant à lutter contre les violences sexuelles.

La visite de la Haut-Commissaire adjointe, qui a pris ses fonctions le 15 mars dernier, témoigne de l'importance primordiale de la protection et de la promotion des droits de l'homme en RDC tant pour la MONUSCO que pour le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : la MONUSCO salue la libération de 82 enfants du groupe armé Bakata-Katanga

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) a salué vendredi la libération de 82 enfants dont 13 filles, du groupe armé Maï-Maï Bakata-Katanga, survenue entre le 13 et le 15 août 2013.