L'UNESCO condamne le meurtre d'un troisième journaliste aux Philippines

6 août 2013

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a condamné le meurtre de Mario Sy, un photojournaliste abattu à son domicile de General Santo City le 1er août.

« Je condamne le meurtre de Mario Sy », a déclaré la Directrice générale. « Il est tout-à-fait alarmant d'apprendre que trois journalistes ont été tués en l'espace de deux jours et j'exhorte les autorités à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour traduire les auteurs de ces crimes en justice ».

Mario Sy, collaborateur occasionnel au Sapol News Bulletin, a été tué par un inconnu qui a fait irruption à son domicile situé dans la province de South Cotabato.

Ce meurtre survient deux jours après le double meurtre des journalistes Bonifacio Loreto et Richard Kho.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne l'assassinat de journalistes aux Philippines et en Colombie

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a condamné ce matin l'assassinat de deux journalistes philippins, appelant les autorités de ce pays à enquêter sur ces crimes et à poursuivre leurs auteurs.