Journée internationale de l'amitié : Ban appelle à dissiper la méfiance, à la racine des conflits

30 juillet 2013

A l'occasion de la Journée internationale de l'amitié, célébrée le 30 juillet, le Secrétaire général de l'ONU indique mardi que cette Journée offre une occasion idéale de dissiper les malentendus et la méfiance qui sont à la racine d'un si grand nombre de tensions et de conflits dans le monde.

A l'occasion de la Journée internationale de l'amitié, célébrée le 30 juillet, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, indique mardi

que cette Journée offre une occasion idéale de dissiper les malentendus et la méfiance qui sont à la racine d'un si grand nombre de tensions et de conflits dans le monde.

« Elle nous rappelle que la solidarité humaine est essentielle si l'on veut instaurer une paix et un développement durables », indique le patron de l'ONU dans un communiqué de presse transmis par son porte-parole.

« En cette Journée internationale de l'amitié, nouons les uns avec les autres des liens chaleureux qui renforcent notre humanité commune et favorisent l'épanouissement de la famille humaine », conclut le Secrétaire général.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Campagne « Libres et égaux » : Ban s'engage personnellement à défendre la cause LGBT

Alors que la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, s'est joint à l'Archevêque Desmond Tutu et d'autres officiels, pour le lancement, vendredi, de la campagne des Nations Unies « Libres et égaux », à Capetown, en Afrique du Sud, le Secrétaire général a fait part de son engagement personnel pour le respect des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).