Ban exprime ses condoléances après le séisme meurtrier qui a frappé le nord-ouest de la Chine

23 juillet 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies a exprimé hier ses plus sincères condoléances après le séisme de magnitude 6,6 qui a frappé la province montagneuse du Gansu au nord-ouest de la Chine, faisant plusieurs victimes et de nombreux blessés.

« Nos pensées vont aux familles des victimes et des personnes blessées », a affirmé M. Ban, lors d'une cérémonie à la Mission permanente de la Chine auprès des Nations Unies.

« Je suis confiant, qu'avec le leadership du Président Xi Jinping et la détermination du peuple chinois, ceux qui ont été blessés connaîtront un prompt rétablissement», a notamment affirmé Ban Ki-moon.

Selon les médias, le séisme, survenu lundi matin près de la ville de Dingxi, aurait fait plus de 90 victimes et plus de 1.000 blessés.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Secrétaire général « très attristé » par les victimes faites par le séisme en Chine

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche sa profonde tristesse devant les pertes en vies humaines, les blessures et les destructions causées par le séisme et les répliques qui ont frappé la province du Sichuan, en Chine.