L'ONU condamne l'attaque qui a eu lieu dans la banlieue sud de Beyrouth

9 juillet 2013

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies au Liban, Derek Plumbly, a fermement condamné mardi l'attaque à la voiture piégée qui a eu lieu plus tôt dans la journée à Bir El-Abed, dans la banlieue sud de Beyrouth. Selon les médias, l'explosion, survenue à la veille du mois saint du Ramadan a fait au moins quinze blessés. Le Coordonnateur spécial exprime sa profonde sympathie aux personnes blessées et leur souhaite un prompt rétablissement.

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies au Liban, Derek Plumbly, a fermement condamné mardi l'attaque à la voiture piégée qui a eu lieu plus tôt dans la journée à Bir El-Abed, dans la banlieue sud de Beyrouth. Selon les médias, l'explosion, survenue à la veille du mois saint du ramadan a fait au moins quinze blessés. Le Coordonnateur spécial exprime sa profonde sympathie aux personnes blessées et leur souhaite un prompt rétablissement.

Des actes de violence aussi lâches, qui visent à déstabiliser le pays et à répandre la peur parmi la population, sont totalement inacceptables, insiste M. Plumbly, qui appelle tous les responsables et partis politiques libanais à s'unir contre ces menaces à la sécurité et la stabilité de leur pays et à œuvrer de concert au renforcement du rôle joué par les institutions de l'Etat libanais.

En conclusion, le Coordonnateur spécial dit son espoir que l'incident d'aujourd'hui fera l'objet d'une enquête approfondie et que ses auteurs seront traduits en justice dans les plus brefs délais.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Liban : Ban condamne une attaque contre des soldats de l'armée nationale à Saïda

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé lundi sa préoccupation concernant la situation au Liban, suite à l'attaque contre des soldats de l'armée libanaise dans la ville de Saïda au sud du pays qui aurait fait plusieurs victimes.