La Commission économique pour l'Afrique organise une réunion sur les migrations et le développement

2 juillet 2013

La Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies (CEA) a annoncé mardi l'organisation d'une réunion régionale d'experts sur les migrations internationales et le développement en Afrique à Addis-Abeba, en Éthiopie, en partenariat avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et la Commission de l'Union africaine (CUA).

La réunion régionale d'experts constituera la consultation régionale en vue du deuxième Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales et le développement, prévu en octobre 2013. Elle sera composée de plusieurs séances de consultation et de concertation, couvrant la prise en compte des migrations dans les stratégies de développement, la mobilité internationale et régionale des travailleurs et son impact sur le développement, le renforcement des partenariats et de la coopération en matière de migrations internationales, et les mesures visant à assurer le respect et la protection des droits fondamentaux de tous les migrants.

Selon la CEA, les migrations sont un facteur important des politiques de développement, comme en témoignent l'émergence de nouvelles structures institutionnelles, le partage des connaissances, la recherche mondiale, la concertation sur les politiques et la conclusion d'accords bilatéraux et multilatéraux.

En Afrique, les migrations sont une tendance importante qui intéresse et préoccupe de plus en plus décideurs en tant que force au service du développement économique et social et de l'intégration régionale sur le continent.

Les migrations sont devenues un domaine prioritaire d'interventions et de mesures visant à promouvoir le bien-être des individus, de leurs familles, ainsi que les sociétés d'origine et d'accueil. Ces dernières années, migrations et développement sont devenus un important sujet dans les relations bilatérales et multilatérales entre les pays et les blocs régionaux, ainsi qu'entre des organes intergouvernementaux comme les communautés économiques régionales.

Le Dialogue de haut niveau des Nations Unies sur les migrations internationales et le développement s'est tenu à New York en 2006. Suite à cela, l'Assemblée générale des Nations Unies a chargé les commissions régionales de coordonner des réunions de concertation similaires au niveau régional, en préparation du prochain Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales de 2013.

En exécution de ce mandat, la CEA a organisé le premier Dialogue régional africain sur les migrations internationales, sur le thème de l'intégration régionale, pour apporter de la cohérence aux questions de migration et de développement, en particulier grâce aux échanges de vues entre États membres et à la mise en commun des meilleures pratiques en matière d'élaboration de politiques et d'initiatives se rapportant aux migrations.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Assemblée générale: plaidoyer pour intégrer les migrations dans le programme du développement pour l'après-2015

L'Assemblée générale a entendu hier plusieurs voix s'élever pour réclamer l'intégration d'un objectif spécifique sur les migrations dans le programme du développement post-2015. L'Assemblée avait en effet invité le secteur privé, les ONG, le milieu universitaire et d'autres spécialistes à une table ronde en prévision du deuxième Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales et le développement qu'elle a prévu de tenir les 3 et 4 octobre prochains, après celui de 2006.