L'UNESCO inscrit l'atoll corallien surélevé Rennell Est aux Îles Salomon sur la Liste du patrimoine en péril

18 juin 2013

Le Comité du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a inscrit mardi le site du patrimoine mondial de Rennell Est sur la liste du patrimoine en péril en raison de l'exploitation forestière qui affecte l'écosystème de ce site des Iles Salomon.

Rennell Est est le plus grand atoll corallien surélevé du monde et ses forêts denses ont la canopée qui atteint 20 m de hauteur en moyenne. La forêt est une composante essentielle de cet atoll qui est considéré comme un véritable laboratoire pour les études scientifiques.

L'UNESCO a estimé que l'exploitation forestière menaçait la valeur universelle exceptionnelle de Rennell Est et demandé aux autorités nationales de fournir une étude d'impact sur l'exploitation forestière, même si elle a lieu en dehors de l'aire centrale du site.

Les forêts couvrent l'essentiel de la superficie de 37.000 hectares de Rennell Est qui a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1998. Le site est situé dans le tiers méridional de Rennell, île la plus australe de l'archipel des Salomon.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

UNESCO : le Comité du patrimoine mondial décide de retirer le site iranien de Bam de la Liste en péril

Le Comité du patrimoine mondial a jugé lundi que les améliorations apportées à la gestion et à la conservation du site de Bam et son paysage culturel, en Iran, justifiaient que le bien soit retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril.