Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées : Ban demande plus de protection

15 juin 2013

À l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées observée samedi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé qu'un grand nombre de personnes âgées étaient soumises à des abus tragiques, qu'ils soient psychologiques, financiers ou physiques, à travers le monde.

« Malheureusement, un trop grand nombre d'entre elles sont exposées à ce type de risques et à des comportements préjudiciables qui alimentent ce problème. En cette Journée, réexaminons nos attitudes à l'égard du vieillissement, en particulier la situation et le rôle des personnes âgées », a indiqué M. Ban dans son message pour la Journée.

Le Secrétaire général a exhorté les gouvernements, la société civile et les communautés à mieux faire prendre conscience de ce problème. Les gouvernements, en particulier, peuvent aider dans ce sens en promulguant des lois destinées à protéger les victimes d'abus et à en poursuivre les auteurs.

« Nous devons aux personnes âgées et aux sociétés en général de combattre l'âgisme sous toutes ses formes et de renforcer la dignité et les droits fondamentaux des personnes âgées partout dans le monde », a affirmé M. Ban.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Journée internationale des familles : Ban rappelle l'importance de la solidarité entre les générations

À l'occasion de la Journée internationale des familles, le Secrétaire général rappelle que les familles sont le ciment des sociétés et que les relations entre les générations contribuent à faire durer cette cohésion.