Ban salue les avancées du dialogue politique pour la préparation des élections législatives en Guinée

11 juin 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies s'est dit encouragé mardi par les progrès réalisés jusqu'à présent par les acteurs du dialogue politique inter-guinéen. Ce dialogue se déroule à Conakry, avec l'aide du Facilitateur international et Représentant spécial pour l'Afrique de l'Ouest, M. Saïd Djinnit, et les co-facilitateurs nationaux.

Le Secrétaire général des Nations Unies s'est dit encouragé mardi par les progrès réalisés jusqu'à présent par les acteurs du dialogue politique inter-guinéen. Ce dialogue se déroule à Conakry, avec l'aide du Facilitateur international et Représentant spécial pour l'Afrique de l'Ouest, M. Saïd Djinnit, et les co-facilitateurs nationaux.

« Le Secrétaire général salue l'esprit constructif dans lequel les parties guinéennes ont poursuivi le dialogue », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

« Il les encourage à tirer partie de cette atmosphère positive afin de résoudre les questions en suspens et créer des conditions favorables à la tenue d'élections législatives libres, équitables et pacifiques », a-t-il ajouté.

En mars, des manifestations ont fait au moins cinq morts et de nombreux blessés, dans un contexte marqué par des affrontements intercommunautaires entre Peules et Malinkés. Le Secrétaire général Ban Ki-moon et le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme avaient appelé au calme et exhorté les acteurs politiques en Guinée à poursuivre le dialogue afin de créer les conditions pour des élections pacifiques.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée : Le Représentant spécial de l'ONU organise des consultations entre le gouvernement et l'opposition.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, a organisé mercredi une réunion consultative dans la capitale guinéenne, Conakry, entre le Premier ministre et les leaders d'opposition, afin d'aider les parties à régler leurs différends concernant la préparation des élections législatives et autres questions litigieuses par des moyens pacifiques.