Afghanistan : La MANUA condamne l'attaque contre le bureau du CICR à Jalalabad

30 mai 2013

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a vigoureusement condamné jeudi l'attaque contre le bureau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui a eu lieu hier à Jalalabad dans l'est de la province de Nangarhar.

Selon le CICR, deux membres de son personnel – un national et un international – ont été blessés lors de l'attaque, alors qu'un garde de la sécurité nationale a été tué. Au moment de l'incident, certains membres du personnel international ont été évacués vers des endroits sûrs situés aux alentours.

La MANUA note dans son communiqué que le CICR joue un rôle humanitaire crucial et neutre dans le pays et rappelle que les agressions contre le personnel médical et humanitaire sont strictement interdites par le droit international humanitaire. Le personnel médical et humanitaire doit être protégé en tout temps, poursuit la Mission.

La MANUA exprime ses condoléances à la famille du garde tué pendant l'attaque et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : L'ONU condamne l'attaque contre les locaux d'une organisation partenaire

Les hauts fonctionnaires des Nations Unies en Afghanistan ont vigoureusement condamné vendredi l'attaque terroriste contre les locaux de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui a eu lieu plus tôt dans la journée au centre de Kaboul. Trois agents de l'OIM ont été blessés, dont l'un sérieusement.