Guinée : Le Représentant spécial de l'ONU organise des consultations entre le gouvernement et l'opposition.

22 mai 2013

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, a organisé mercredi une réunion consultative dans la capitale guinéenne, Conakry, entre le Premier ministre et les leaders d'opposition, afin d'aider les parties à régler leurs différends concernant la préparation des élections législatives et autres questions litigieuses par des moyens pacifiques.

Selon un porte-parole de l'ONU, M. Djinnit a félicité les deux parties pour cette « étape initiale prometteuse » en vue de créer les conditions propices à la tenue d'élections législatives libres, transparentes et pacifiques en Guinée.

En mars, des manifestations ont fait au moins cinq morts et de nombreux blessés, dans un contexte marqué par des affrontements intercommunautaires entre Peules et Malinkés. Le Secrétaire général Ban Ki-moon et le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme avaient appelé au calme et exhorté les acteurs politiques en Guinée à poursuivre le dialogue afin de créer les conditions pour des élections pacifiques.

« M. Djinnit a de nouveau exhorté les parties prenantes guinéennes à surmonter par des moyens pacifiques leurs divergences concernant le processus électoral et à agir en conformité avec la déclaration de non-violence signée par le gouvernement et les partis politiques le 24 avril », a déclaré le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée : l'ONU demande que les manifestations prévues aujourd'hui se déroulent dans le calme

Le Représentant spécial du Secrétaire Général pour l'Afrique de l'Ouest, Said Djinnit, a invité jeudi les parties prenantes en Guinée à la retenue, leur adressant « un appel pour que les manifestations prévues aujourd'hui se déroulent de manière pacifique, sans violence et conformément à la loi ».