Syrie : Ban Ki-moon salue la libération de quatre observateurs de la FNUOD dans le Golan

12 mai 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué dimanche la libération de quatre Casques bleus de la Force des Nations Unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD, qui avaient été pris en otage la semaine dernière alors qu'ils patrouillaient près de la localité d'Al-Jamlah dans le Golan.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué dimanche la libération de quatre Casques bleus de la Force des Nations Unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD), qui avaient été pris en otage la semaine dernière alors qu'ils patrouillaient près de la localité d'Al-Jamlah dans le Golan.

Selon une déclaration de son porte-parole, M. Ban a remercié le Qatar pour avoir contribué à la libération des quatre observateurs philippins enlevés par des hommes armés le 7 mai.

« Le Secrétaire général apprécie l'assistance du Qatar et des autres pays dans la libération des observateurs, aujourd'hui sains et saufs », a indiqué le porte-parole dans un communiqué de presse.

Ce n'est pas la première fois que des Casques bleus de la FNUOD sont enlevés. Le 6 mars dernier, 21 d'entre eux avaient été détenus par des éléments armés de l'opposition syrienne, également dans le secteur d'Al Jamlah, avant d'être libérés trois jours plus tard.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Les Casques bleus enlevés dans le Golan syrien toujours captifs, mais sains et saufs

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a indiqué vendredi que les Casques bleus enlevés dans le Golan syrien il y a deux jours étaient tous sains et saufs, mais demeuraient captifs, ajoutant que l'ONU œuvrait à leur libération dans les meilleurs délais.