Le Britannique Nicholas Kay nommé Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie

29 avril 2013

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a annoncé lundi la nomination de Nicholas Kay, du Royaume-Uni, au poste de Représentant spécial pour la Somalie, en remplacement d'Augustine Mahiga, dont le mandat s'achève le 3 juin 2013.

« Le Secrétaire général exprime sa reconnaissance à M. Mahiga pour le dévouement dont il a fait preuve pendant ses trois années au service de l'ONU. Son leadership exemplaire pour mettre fin, pendant l'été 2012, à une transition politique de huit ans est particulièrement remarquable », a indiqué le porte-parole de M. Ban à la mi-journée.

« M. Ban se souvient avec une profonde gratitude du fait que la contribution de M. Mahiga a jeté les bases sur lesquelles le gouvernement fédéral de la Somalie peut, avec l'appui de la communauté internationale, s'engager davantage dans la consolidation de la paix et de la sécurité, et dans des initiatives de développement du pays », a-t-il ajouté.

M. Kay était depuis 2012 le Directeur pour l'Afrique au Ministère des affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni. Avant cela, il était, de 2007 à 2010, Ambassadeur en République démocratique du Congo (RDC), puis au Soudan, de 2010 à 2012. Il a également été Coordonateur régional du Royaume-Uni pour le sud de l'Afghanistan et chef de l'Équipe de reconstruction pour la province de Helmand, de 2006 à 2007.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Une mission de l'ONU doit aider la Somalie à consolider la paix et à surmonter les défis persistants

Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a présenté jeudi au Conseil de sécurité les caractéristiques et les quatre champs d'action principaux de la future Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), prévue par la résolution 2093 (2013) du Conseil de sécurité.