Le Secrétaire général « très attristé » par les victimes faites par le séisme en Chine

22 avril 2013

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche sa profonde tristesse devant les pertes en vies humaines, les blessures et les destructions causées par le séisme et les répliques qui ont frappé la province du Sichuan, en Chine.

« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances au gouvernement et au peuple chinois », indique le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse. « Il exprime ses plus sincères condoléances, en particulier à ceux qui ont perdu des êtres chers ou qui ont été touchés par cette catastrophe ».

Le séisme, d'une magnitude de 6,6 à 7 de l'échelle de Richter, aurait tué près de 200 personnes et plus de 8.000 blessés auraient été hospitalisés. De plus, le tremblement de terre a endommagé le réseau de distribution d'eau, privant de nombreuses personnes d'eau potable.

Le porte-parole assure que les Nations Unies se tiennent prêtes à prêter assistance et à mobiliser toute l'aide internationale qui pourrait être nécessaire.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban offre l'assistance de l'ONU à l'Iran et au Pakistan suite à un violent séisme

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé mardi soir sa tristesse en apprenant l'information du séisme qui a secoué l'Iran et le Pakistan et qui a fait un nombre de victimes considérable. M. Ban a assuré les deux pays que l'ONU se tient prêt à apporter son assistance s'ils le souhaitent.