Iraq : l'ONU préoccupée par la recrudescence des violences terroristes

8 avril 2013

Le Représentant du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) pour l'Iraq, Francesco Motta, a exprimé lundi sa préoccupation devant la recrudescence de la violence dans ce pays, où victimes et dégâts matériels sont toujours plus nombreux.

« L'ONU déplore les pertes de vie humaine, imputables aux attentats terroristes et au conflit armé », déclare dans un communiqué de presse M. Motta, qui est également le responsable de la composante des droits de l'homme au sein de la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI).

« Nous sommes également préoccupés par le nombre considérable de victimes parmi les membres des forces de sécurité iraquiennes qui sont quotidiennement appelés à lutter contre le terrorisme et à affronter la violence pour protéger la vie des civils et les infrastructures du pays », ajoute-t-il.

Selon la MANUI, l'Iraq continue d'être touchée par de nombreuses attaques par Al-Qaïda l'État islamique d'Iraq, en particulier à Bagdad, Ninewa, Kirkuk, et dans les gouvernorats d'Anbar et de Salahuddin.

Tout récemment, 10 candidats aux élections locales prévues le 20 avril dans l'ensemble des gouvernorats ont été tués dans de telles attaques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'ONU condamne une série d'attaques visant des journalistes

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné mardi une série d'attaques perpétrées dans la capitale Bagdad et qui ont visé des journalistes et les sièges de médias, demandant aux autorités iraquiennes de renforcer les mesures de sécurité vis-à-vis d'eux.