Ban exhorte la République populaire démocratique de Corée à s'abstenir de «toute provocation»

8 avril 2013

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a appelé lundi la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à s'abstenir de toute « provocation » après les informations selon lesquelles Pyongyang préparerait un possible nouveau tir de missile.

« La RPDC ne peut pas continuer ainsi, en choisissant la confrontation et les violations de l'autorité du Conseil de sécurité et en défiant la communauté internationale dans son ensemble », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse donnée dans la capitale néerlandaise, La Haye, où il est actuellement en visite officielle.

« J'ai exhorté à plusieurs reprises la RPDC à s'abstenir de nouvelle provocation », a-t-il ajouté.

Selon une agence de presse de République de Corée, le Ministre de la réunification de ce pays aurait prévenu que le régime nord-coréen préparerait un nouvel essai nucléaire. M. Ban a rappelé qu'un tel essai constituerait une nouvelle violation de la résolution 2094 du Conseil de sécurité.

« J'espère sincèrement que la RPDC respectera pleinement les résolutions du Conseil. C'est un appel urgent de toute la communauté internationale, auquel je me joins », a souligné le chef de l'ONU.

En février dernier, la RPDC avait procédé à son troisième essai nucléaire, en violation des sanctions que lui impose depuis 2006 le Conseil de sécurité, suscitant une vague de condamnations, notamment de la part du Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban profondément préoccupé par la montée des tensions dans la péninsule coréenne

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s'est déclaré jeudi « profondément préoccupé et troublé » par la montée des tensions dans la péninsule coréenne, appelant toutes les parties concernées à rétablir le calme.