Un Casque bleu blessé dans une embuscade au Soudan du Sud

13 mars 2013

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a vigoureusement condamné une attaque perpétrée dans l'état de Jonglei, au cours de laquelle un Casque bleu a été blessé.

Celui-ci a été blessé par un groupe armé non identifié, qui a ouvert le feu contre une patrouille de la MINUSS qui se rendait de Gurmuk à Pibor, a indiqué un porte-parole des Nations Unies lors d'une conférence de presse donnée à New York.

« Le Casque bleu a été évacué à Juba pour y recevoir des soins médicaux. Son état est stable. », a-t-il déclaré.

« La Mission condamne cette attaque contre son personnel et appelle toutes les parties à respecter la liberté de mouvement des personnels de l'ONU qui s'acquittent de leur mandat et à coopérer avec les Casques bleus dans ses efforts pour protéger les civils et aider à établir un environnement sécuritaire stable dans l'état de Jonglei. »

Jonglei est le plus vaste état du Soudan du Sud et a été le théâtre de violences intercommunautaires depuis la sécession de ce pays du Soudan, en juillet 2011.

Le Conseil de sécurité a déployé la MINUSS le même mois afin de consolider la paix et la sécurité et d'aider à établir des conditions propices au développement dans la plus jeune nation du monde.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Soudan du Sud : la Représentante spéciale prévient de la détérioration de la situation dans l'état de Jonglei

La Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud, Hilde F. Johnson, a exprimé vendredi sa préoccupation devant la situation fragile dans l'état de Jonglei suite à un déplacement de deux jours dans cette région marquée par une instabilité chronique et de nombreux vols de bétail.