Syrie : Ban condamne une série d'attentats dans des secteurs peuplés de Damas

21 février 2013

Le Secrétaire général a condamné jeudi une série d'attentats, qui a fait de nombreux morts et blessés, dans des zones peuplées de la capitale syrienne Damas.

D'après les médias, près de soixante personnes auraient trouvé la mort dans l'explosion d'une bombe près du siège du parti Baas, suivie de deux tirs de mortier contre l'état-major, dans le quartier des Omeyyades. Il y a deux jours, des obus étaient tombés près d'un palais présidentiel pour la première fois depuis le début du conflit il y a presque deux ans.

« Le Secrétaire général réitère sa ferme conviction que le recours à la violence et aux moyens militaires ne pourra que provoquer davantage de souffrances et de destructions et qu'une solution politique est la seule issue », indique la déclaration transmise ce soir par le porte-parole de M. Ban.

Adressant ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaitant un prompt rétablissement à tous les blessés, il renouvelle son appel à toutes les parties à cesser la violence et à respecter le droit humanitaire international.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban condamne une attaque meurtrière à la frontière entre la Syrie et la Turquie

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a fermement condamné mardi l'attaque perpétrée à Cilvegozu, à la frontière entre la Turquie et la Syrie, qui a causé la mort de ressortissants turcs et syriens.