Le Représentant de l'ONU en Iraq condamne une nouvelle vague d'attentats à la bombe meurtriers

16 janvier 2013

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné mercredi la récente vague d'attaques perpétrées dans des lieux publics très fréquentés et qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné mercredi la récente vague d'attaques perpétrées dans des lieux publics très fréquentées et qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

« Je suis particulièrement inquiet que les attaques commises dans des zones internes contestées puissent aggraver les tensions », a déclaré dans un communiqué de presse.

M. Kobler, qui est également le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI).

Selon les médias, plus de 30 personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées dans un attentat-suicide et plusieurs autres attaques à la bombe, commises dans les villes de Kirkuk et de Tuz Khurmato, situées dans le nord du pays, et dans la capitale Bagdad.

Le Représentant spécial a exhorté l'ensemble des dirigeants iraquiens à respecter leurs engagements et à faire tout leur possible pour désamorcer une situation tendue et initier un dialogue pacifique.

M. Kobler a également exprimé sa sympathie et ses sincères condoléances aux familles et proches des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées dans les attaques.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Représentant spécial pour l'Iraq condamne fermement l'assassinat d'un parlementaire

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Martin Kobler, a fermement condamné l'assassinat d'Ifan Al-Issawi, un membre du parlement tué par une attaque terroriste perpétrée à Fallujah, qui a fait de nombreuses autres victimes et blessés.