Le Secrétaire général félicite le Président des États-Unis, Barack Obama, de sa réélection

7 novembre 2012

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a chaleureusement félicité mercredi Barack Obama de sa réélection en tant que Président des États-Unis, se réjouissant à l'idée de continuer à travailler avec lui et son administration dans un esprit de partenariat durable.

Bien que certains résultats ne soient pas définitifs, Barack Obama l'a emporté hier sur Mitt Romney, en obtenant 303 des votes du collège électoral, contre 206 pour son rival républicain. Élu au suffrage universel indirect, le Président des États-Unis doit totaliser au moins 270 des votes des grands électeurs du collège électoral.

Pour le Secrétaire général, la voie à suivre sera semée d'embûches. « De nombreux défis restent à relever - de l'effusion de sang en Syrie au processus de paix au Moyen-Orient en passant par la promotion du développement durable et les défis posés par les changements climatiques. Tous ces défis exigent une coopération multilatérale forte », indique une déclaration communiquée par le porte-parole de M. Ban.

Le Secrétaire général et les Nations Unies continueront à compter sur la participation active des États-Unis sur ces questions et sur d'autres toutes aussi cruciales, « car ils s'efforcent de répondre aux espoirs et aux attentes des peuples à travers le monde », précise le porte-parole.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

À l'ONU, Barack Obama lance un appel à la tolérance et met en garde Téhéran et Damas

Le Président des États-Unis, Barack Obama, a lancé, mardi devant l'Assemblée générale des Nations Unies, un appel à la tolérance après les troubles qui ont secoué le monde musulman ces dernières semaines, ainsi qu'un avertissement aux régimes syrien et iranien.