Timor-Leste : Ban rappelle l'importance de l'éducation pour tous, facteur de développement

16 août 2012

Dans le cadre de sa mission au Timor-Leste, le Secrétaire général Ban Ki-moon a rappelé jeudi la nécessité de renforcer les initiatives destinées à garantir l'accès de tous les enfants à une éducation de qualité, qui figure au cœur des efforts de développement.

« L'éducation renforce l'égalité et permet de sortir de la pauvreté. Des compétences accrues permettent de prévenir les maladies et de sauver des vies. C'est avec l'éducation que nous pouvons construire des sociétés productives », a assuré M. Ban lors d'une visite à l'école de Cassait, dans la capitale Dili.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a travaillé avec le gouvernement de ce pays pour rendre les écoles plus accueillantes pour les enfants. L'agence onusienne soutient entre autres la construction de nouvelles écoles, la formation d'enseignants et la fourniture de manuels scolaires.

« Lorsque le Timor-Leste investit dans le domaine éducatif, les graines d'un avenir meilleur sont plantées. Je remercie les bailleurs de fonds de leur soutien généreux qui a permis la construction de cette merveilleuse école. L'objectif est de scolariser l'ensemble des enfants, d'améliorer la qualité de l'éducation et de former des citoyens du monde », a souligné M. Ban.

Dans un communiqué de presse, l'UNICEF a rappelé que depuis le début de l'initiative visant à améliorer l'accueil des enfants dans l'école de Cassait il y a trois ans, le taux de scolarisation avait augmenté de 11% et celui de rétention de 4%. De nombreuses activités extracurriculaires ont également été organisées.

Le 26 septembre, le Secrétaire général lancera l'initiative mondiale sur l'éducation (Éducation d'abord) qui a pour objectif d'assurer une éducation inclusive de qualité pour tous les enfants. L'Envoyé spécial des Nations Unies pour l'éducation et ancien Premier ministre du Royaume-Uni, Gordon Brown, qui a pris part lui aussi à la visite, sera chargé de mobiliser le soutien à cette initiative.

« C'est une grande réalisation pour le Timor-Leste que 90% de ses enfants soient scolarisés, mais nous souhaitons que ce taux atteigne 100%. C'est une réalisation impressionnante que 65% des enfants du Timor-Leste achèvent le cycle du primaire, mais nous souhaitons que cela soit le cas pour 100% des enfants », a insisté M. Brown.

« Ma mission n'aura pas réussi tant que l'ensemble des enfants du Timor-Leste n'arriveront pas à conclure ce cycle avant 2015 », a-t-il ajouté.

En mai dernier, le Timor-Leste a célébré son 10ème anniversaire de son indépendance retrouvée. Pendant sa mission dans le pays, M. Ban s'est rendu au Parlement, dans une académie de police et dans plusieurs sites stratégiques, saluant les progrès atteints par le pays au cours des derniers 10 ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.