Guerre du Golfe : la Commission d'indemnisation octroie 1,3 milliard de dollars

26 juillet 2012

La Commission d'indemnisation des Nations Unies, chargée d'indemniser les pertes et dommages directement liés à l'invasion et à l'occupation, en 1990, du Koweït par l'Iraq, a versé aujourd'hui 1,3 milliard de dollars à six requérants.

La dernière série de paiements porte le montant total des compensations par la Commission à 37,7 milliards de dollars pour plus d'un million et demi d'individus, de compagnies, de gouvernements et d'organisations internationales, indique aujourd'hui un communiqué de presse.

Les compensations sont réglées par l'entremise du Fond de compensation des Nations Unies, financé par l'affectation d'un pourcentage des revenus générés par les exportations de pétrole et produits pétroliers iraquiens.

La Commission a été établie en 1991 par le Conseil de sécurité. Elle a reçu à ce jour près de trois millions de demandes d'indemnisation, dont près d'une centaine émanant de gouvernements.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guerre du Golfe : la Commission d'indemnisation octroie 1 milliard de dollars

La Commission d'indemnisation des Nations Unies (CINU), chargée d'étudier les demandes d'indemnisation des victimes de l'invasion et de l'occupation du Koweït par l'Iraq en 1990-91, a débloqué jeudi plus d'un milliard de dollars pour huit requérants.