Ban Ki-moon salue le premier anniversaire de l'indépendance du Soudan du Sud

Les citoyens du Soudan du Sud célèbrent le premier anniversaire de l'indépendance de leur pays. Photo ONU/S. Winter
Les citoyens du Soudan du Sud célèbrent le premier anniversaire de l'indépendance de leur pays. Photo ONU/S. Winter

Ban Ki-moon salue le premier anniversaire de l'indépendance du Soudan du Sud

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a félicité lundi le peuple de la République du Soudan du Sud à l'occasion du premier anniversaire de son indépendance.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a félicité lundi le peuple de la République du Soudan du Sud à l'occasion du premier anniversaire de son indépendance.

« J'ai eu l'honneur de participer aux cérémonies de célébration de l'indépendance à Juba l'année dernière, et j'étais très impressionné par l'engagement du Soudan du Sud en faveur de la paix. Le peuple de ce pays a fait d'immenses sacrifices pour arriver à ce moment historique, et je le félicite d'être parvenu à réaliser ses aspirations », a déclaré M. Ban dans un message lu par sa Représentante spéciale pour le Soudan du Sud, Hilde Johnson, lors d'une cérémonie dans la capitale sud-soudanaise.

Le Soudan du Sud est devenu le plus jeune pays indépendant du monde lorsqu'il a accédé à l'indépendance le 9 juillet 2011, suite à un processus de paix qui a duré six ans et qui a mis un terme au conflit avec le Soudan.

« Les Soudanais du Sud peuvent maintenant évoluer sur la scène mondiale avec fierté, en tant que citoyens d'un État membre à part entière de l'ONU et de l'Union africaine », a souligné M. Ban dans son message.

Le Secrétaire général a rappelé que malgré d'importantes réalisations, il restait un grand nombre de choses à faire dans le pays. Le Soudan du Sud fait face à plusieurs défis considérables, dont une crise humanitaire, des tensions avec le Soudan voisin sur la démarcation de la frontière et des problèmes sécuritaires, notamment liés aux incursions du groupe armé de l'Armée de résistance du seigneur (LRA).

« L'avenir du pays est parsemé de défis, mais je suis confiant que la résilience de sa population et la sagesse de ses dirigeants permettront au Soudan du Sud de surmonter tous les obstacles et de devenir une nation prospère, respectueuse des droits de l'homme, ainsi qu'un État de droit qui vit en harmonie avec ses voisins », a dit M. Ban.