Égypte: Ban Ki-moon se réjouit du transfert annoncé du pouvoir à un gouvernement civil

19 juin 2012

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a indiqué mardi qu'il soutenait une transition politique en Égypte qui respecte les attentes légitimes du peuple égyptien et se réjouissait du transfert prochain du pouvoir à un gouvernement civil, a indiqué le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques des Nations Unies, Oscar Fernandez-Taranco.

Le weekend dernier, le second tour de l'élection présidentielle a eu lieu dans ce pays, marquant ainsi une étape clé de la transition vers un système plus démocratique qui a commencé en janvier 2011 lorsqu'un soulèvement populaire a forcé l'ancien Président Hosni Moubarak de quitter le pouvoir.

Les autorités électorales égyptiennes devraient annoncer les résultats officiels de l'élection jeudi, dont le deuxième tour opposait le candidat des Frères musulmans, Mohammed Mursi, à l'ancien Premier ministre, Ahmed Shafiq.

« Le Secrétaire général continue de suivre les évènements en Égypte de près », a déclaré M. Fernandez-Taranco au Conseil de sécurité, à l'occasion de l'exposé mensuel du Département des affaires politiques sur le Moyen-Orient. « M. Ban souligne que la transition dans le pays doit respecter les aspirations légitimes du peuple égyptien et de la communauté internationale en établissant des institutions démocratiques fortes et représentatives capables d'élaborer une nouvelle Constitution », a-t-il ajouté.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Égypte : Ban espère un dernier tour des élections présidentielles pacifique et inclusif

Le Secrétaire général de l'ONU espère que le dernier tour des élections présidentielles en Égypte se déroulera de manière « pacifique et inclusive ».