La prochaine réunion de l'AIEA avec l'Iran prévue à Vienne le 8 juin

Le Directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano. Photo AIEA/D. Calma
Le Directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano. Photo AIEA/D. Calma

La prochaine réunion de l'AIEA avec l'Iran prévue à Vienne le 8 juin

Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a annoncé lundi que la prochaine rencontre entre l'Agence et la République islamique d'Iran aurait lieu le 8 juin prochain à Vienne.

S'adressant ce matin au Conseil des Gouverneurs de l'AIEA, M. Amano a exhorté l'Iran à signer et à mettre en œuvre l'« Approche structurée », convenue le 21 mai dernier entre ce pays et l'Agence pour faire la lumière sur un certain nombre de questions d'intérêt mutuel, notamment la possible dimension militaire du programme nucléaire iranien. Le Directeur général a également demandé à l'Iran de donner le plus rapidement possible à l'AIEA un accès au site de Parchin.

Si M. Amano s'est félicité que l'Agence ait pu continuer de vérifier la non-diversion des matériaux nucléaires déclarés par l'Iran dans le cadre de ses accords de garanties, il a toutefois regretté que ce pays ne fasse pas preuve de la coopération nécessaire pour permettre à l'Agence de fournir des assurances crédibles quant à l'absence de matériaux et d'activités nucléaires non déclarés, et par conséquent de conclure que tous les matériaux nucléaires en Iran sont utilisés dans le cadre d'activités pacifiques.

Le Directeur général a ensuite exhorté l'Iran à mettre en œuvre toutes ses obligations pertinentes en vue d'établir le caractère exclusivement pacifique de son programme nucléaire.