Ban salue l'annonce du Soudan et du Soudan du Sud de reprendre leurs pourparlers

25 mai 2012

Le Secrétaire général exhorte les gouvernements des deux pays à mettre en oeuvre le Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s'est félicité jeudi soir de l'annonce faite par les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud de reprendre, la semaine prochaine, leurs pourparlers à Addis-Abeba, sous les auspices du Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l'Union africaine.

M. Ban a encouragé les parties à se réunir dans une atmosphère de bonne volonté, les appelant à faire preuve de la souplesse nécessaire pour parvenir à un accord sur les questions en suspens, conformément aux directives et échéances fixées par le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine et le Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Secrétaire général a en outre souligné la nécessité de faire démarrer les travaux du Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière, pour garantir la paix et la sécurité le long de la frontière, confirmant le soutien de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) à cet égard.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Force de l'ONU pour Abyei

Le Conseil de sécurité a prorogé jeudi pour six mois le mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA), qui est déployée dans cette région faisant l'objet d'une dispute entre le Soudan et le Soudan du Sud.