Afghanistan : Ban Ki-moon demande un engagement durable de l'OTAN

21 mai 2012

Le Secrétaire général des Nations Unies a participé lundi au 25ème sommet de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à Chicago. Dans son discours, Ban Ki-moon est revenu sur la situation en Afghanistan et la nécessité de poursuivre le soutien au gouvernement de ce pays.

« L'Afghanistan fait face à de grands défis de sécurité et de développement. Nos ressources sont limitées, l'ONU est incapable de répondre à tous les besoins et l'engagement durable de tous les dirigeants ici présents est donc primordial », a-t-il déclaré aux chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'OTAN.

M. Ban a rappelé qu'il est crucial pour les partenaires internationaux de l'Afghanistan de souligner de façon très claire qu'ils ne retireront pas leur soutien au pays lorsqu'ils retireront leur présence militaire. En outre, le soutien des pays voisins et des pays de la région sera crucial pour le développement de l'Afghanistan, a-t-il souligné.

« Les forces de sécurité afghanes doivent faire une priorité de la protection des civils et mettre en place des mesures spéciales pour protéger les droits humains de tous les citoyens, en particulier ceux des femmes et des filles », a préconisé M. Ban.

« Nous devons élargir nos efforts et aller au-delà d'une simple assistance technique pour restructurer les institutions sécuritaires. Et nous devons faire le lien entre ces efforts dans le cadre stratégique d'un contrat social à la fois inclusif et consultatif », a-t-il ajouté.

Parmi les domaines que le Secrétaire général a cités comme priorités figurent la lutte contre la production et le trafic de stupéfiants, la santé, l'éducation et la création de moyens de subsistance.

« Dans ces domaines également, engageons-nous à faire davantage pour les femmes et les filles, notamment pour l'éducation des filles et la participation des femmes dans la vie politique du pays », a indiqué M. Ban en rappelant que la Conférence de Tokyo sur les défis du développement en Afghanistan aura lieu en juillet.

Cette conférence sera l'occasion de préparer une feuille de route détaillée avec des garanties de financement pour le développement socioéconomique de l'Afghanistan, qui permettra d'assurer au peuple de ce pays l'engagement de la communauté internationale en faveur d'un avenir paisible et stable.

« En même temps, nous reconnaissons qu'il incombe au gouvernement afghan de prendre les décisions politiques souvent difficiles qui s'imposent afin de combattre la corruption, d'améliorer les performances et d'assurer une meilleure fourniture de services de base. Tous ces éléments sont essentiels à une bonne gouvernance », a souligné le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : l'ONU préoccupée par les attaques contre les écoles

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a exprimé ce weekend sa grave préoccupation concernant les attaques contre des écoles par des groupes anti-gouvernementaux.