Ethiopie : l'ONU salue les efforts pour améliorer la résilience de la population

14 mai 2012

A l'issue d'une visite de deux jours en Éthiopie, le Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), John Ging, a salué le gouvernement de ce pays pour ses efforts et son approche innovante afin d'améliorer la résilience et l'autosuffisance de la population dans un contexte de conditions climatiques de plus en plus difficiles.

« L'Ethiopie a fait des progrès considérables pour atténuer l'impact de la sécheresse. Des investissements sur plusieurs années dans des mesures protectrices et des progrès considérables dans les secteurs de la santé et de la nutrition ont sauvé d'innombrables vies et protégé des millions de personnes de la famine qui a sévi dans la Corne de l'Afrique », a déclaré M. Ging dans un communiqué de presse.

« Les politiques efficaces du gouvernement éthiopien ont fourni une expérience précieuse qui peut être partagée, non seulement avec les autres pays de la Corne de l'Afrique, mais aussi avec ceux du Sahel où la sécheresse sévit aussi », a-t-il ajouté.

Lors de sa visite, M. Ging a rencontré des représentants du gouvernement, des partenaires humanitaires et des bailleurs de fonds pour discuter de l'impact de la petite saison des pluies entre la mi-février et le mois de mai. M. Ging s'est félicité de la préparation des bailleurs de fonds et des agences humanitaires pour intervenir en cas de besoin avec le gouvernement.

Lors d'une visite d'un centre d'alimentation thérapeutique à Boricha dans la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS), M. Ging a écouté des mères qui ont raconté la situation atroce de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants lorsque les récoltes sont en retard.

« C'est bouleversant de voir des enfants souffrir de malnutrition aiguë. Leur souffrance immédiate et les dégâts à long terme sur leurs capacités d'apprentissage, nous convainquent qu'il est nécessaire de redoubler d'efforts pour protéger les enfants et empêcher qu'ils se retrouvent dans ce genre de centres », a souligné M. Ging.

Le Directeur des opérations d'OCHA a salué le gouvernement et les agences humanitaires pour avoir élargi les distributions générales et ciblées de nourriture et il les a encouragés à continuer à agir rapidement et de façon décisive en rappelant que « la prévention est meilleure que la guérison ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Corne de l'Afrique : des pluies diluviennes frappent les camps de réfugiés - HCR

Des pluies diluviennes ont frappé les camps de réfugiés en Somalie, en Ethiopie et au Kenya, endommageant des tentes et inondant les routes, ce qui entrave l'acheminement de l'aide, a indiqué vendredi le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).