Le HCR déplore la mort de réfugiés qui tentaient de rejoindre l'Europe par la mer

8 mai 2012

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait savoir mardi qu'au moins sept personnes sont mortes alors qu'elles tentaient de rejoindre Malte à partir de la Libye en bateau.

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait savoir mardi qu'au moins sept personnes sont mortes alors qu'elles tentaient de rejoindre Malte à partir de la Libye en bateau, ce qui porte à 81 le nombre de morts cette année dans la traversée de la Méditerranée, de l'Afrique du nord vers l'Europe.

Des survivants épuisés d'un bateau transportant des réfugiés somaliens, arrivés samedi sur l'une des plages les plus populaires de Malte, ont expliqué au HCR que cinq hommes et deux femmes sont morts durant le voyage.

Le bateau est arrivé samedi sur la plage de Riviera Bay avec 90 personnes à bord et les services d'urgences maltaises ont été alertés par des familles qui passaient la soirée sur la plage.

« Ce bateau est le quatrième qui arrive à Malte cette année, ce qui fait que 210 personnes au total sont arrivées cette année. 45 bateaux ont aussi accosté en Italie », a expliqué le porte-parole du HCR Adrian Edwards dans un communiqué de presse.

Selon le bureau du HCR en Italie, ces dernières victimes ramènent le nombre de personnes qui sont mortes en tentant de rejoindre l'Europe à partir de l'Afrique du nord à 81 cette année, soit une moyenne de deux personnes tous les trois jours.

M. Edwards a indiqué que le nombre de personnes arrivées d'Afrique du nord à Malte ou en Italie a baissé en 2012 comparé à l'année dernière, où des dizaines de milliers de personnes avaient quitté la Tunisie et la Libye. Cette année, ce chiffre s'élève à 2.200, dont la plupart sont arrivés en Italie.

En 2011, quelques 1.500 personnes ont été portées disparues ou sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée.

« Le HCR réitère son appel aux capitaines de navires en Méditerranée de redoubler de vigilance et d'adhérer sans réserves à la vielle obligation maritime de porter secours à ceux qui sont en détresse en mer », a souligné M. Edwards.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : le HCR fournit de l'aide aux 20.000 personnes fuyant les combats dans l'est

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) aide plus de 20.000 personnes qui ont fui ces derniers jours les combats entre les forces gouvernementales et des rebelles dans l'est de la République démocratique du Congo et ont trouvé refuge près de Goma, la capitale de la province du Nord Kivu.