Le Conseil de sécurité salue le verdict contre l'ex-Président libérien Taylor

27 avril 2012

Le Conseil de sécurité a salué vendredi le verdict rendu par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone qui a jugé coupable l'ex-Président libérien Charles Taylor de crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis en Sierra Leone entre 1996 et 2002.

Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité a estimé que ce verdict était « une avancée importante pour traduire en justice les individus qui portent la plus grande responsabilité pour de tels crimes, peu importe leur statut officiel. »

« Les membres du Conseil de sécurité réaffirment leur détermination à mettre fin à l'impunité pour les violations graves du droit international », ajoute la déclaration à la presse.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, la chef des droits de l'homme des Nations Unies, Navi Pillay, et d'autres responsables du système des Nations Unies ont salué également jeudi le verdict contre Charles Taylor.

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone a jugé M. Taylor coupable d'avoir planifié, aidé et encouragé des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité (pillage, esclavage à travers des mariages forcés, punition collective, recrutement et utilisation d'enfants soldats).

M. Taylor n'était pas poursuivi pour avoir commis lui-même ces crimes mais il était accusé d'avoir soutenu deux groupes rebelles, l'Armée du Conseil des forces révolutionnaires et le Front uni révolutionnaire, en leur fournissant des armes et des munitions, du personnel militaire et un soutien opérationnel et moral lors de la longue guerre civile en Sierra Leone. Il avait plaidé non coupable.

Le tribunal doit décider de la peine à infliger à M. Taylor lors d'une séance prévue le 30 mai 2012. D'ici là, une audience est prévue le 16 mai, a précisé le Tribunal spécial pour la Sierra Leone dans un communiqué de presse. Ensuite, l'accusation et la défense auront 14 jours pour faire appel du jugement et de la condamnation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un tribunal de l'ONU juge Charles Taylor coupable de crimes de guerre

Le Secrétaire général Ban Ki-moon et la chef des droits de l'homme des Nations Unies, Navi Pillay, ont salué le verdict du Tribunal spécial pour la Sierra Leone qui a jugé coupable l'ex-Président libérien Charles Taylor.