L'ONU salue l'abolition de la peine de mort dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis

27 avril 2012

Le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a salué vendredi la promulgation d'une loi dans l'Etat du Connecticut, aux Etats-Unis, qui abolit la peine de mort dans cet Etat.

Cela porte à 17 le nombre d'Etats américains qui ont formellement abrogé la peine de mort.

« La Californie devrait se prononcer sur une mesure similaire en novembre, et nous exhortons les autorités de cet Etat à suivre l'exemple du Connecticut. Nous appelons également les autres Etats et les autorités fédérales à aller vers l'abolition totale de la peine de mort », a déclaré le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d'un point presse à Genève.

Même si l'usage de la peine de mort a chuté de moitié entre 2001 et 2011, les Etats-Unis restent l'un des cinq pays au monde qui exécutent le plus de personnes selon les ONG de défense des droits de l'homme. Les quatre autres sont la Chine, l'Iran, l'Arabie saoudite et l'Iraq.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU s'inquiète de l'usage de la peine de mort à Gaza

Le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est dit préoccupé vendredi par le fait que les autorités de fait à Gaza continuent de condamner à mort et d'exécuter et a noté que beaucoup des condamnations à mort ont été prononcées récemment par des tribunaux militaires à l'encontre de civils.