Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINURSO jusqu'au 30 avril 2013

24 avril 2012

Le Conseil de sécurité a prorogé mardi le mandat de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO) jusqu'au 30 avril 2013.

Le Conseil de sécurité, par la résolution 2044 (2012), adoptée à l'unanimité, a demandé à toutes les parties de « coopérer pleinement aux opérations de la MINURSO » et de « continuer de faire preuve de volonté politique et de travailler dans une atmosphère propice au dialogue afin d'engager des négociations plus résolues et plus axées sur le fond ».

Le Conseil de sécurité a également demandé aux parties de « poursuivre les négociations sous les auspices du Secrétaire général, sans conditions préalables et de bonne foi, en tenant compte des efforts faits depuis 2006 et des faits nouveaux survenus depuis, en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable. »

Le Secrétaire général, dans son rapport sur la situation concernant le Sahara occidental, soumis au Conseil de sécurité, avait recommandé à ce dernier de proroger le mandat de la MINURSO pour une nouvelle période de 12 mois, jusqu'au 30 avril 2013, en demandant aux deux parties, le Maroc et le Front Polisario, de coopérer pleinement avec la MINURSO pour atteindre ses objectifs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Maroc et Front Polisario poursuivent le dialogue sur le Sahara occidental

Des délégations du Royaume du Maroc et du Front Polisario ont participé à une nouvelle série de pourparlers informels sur le Sahara occidental à Greentree, New York, du 11 au 13 mars 2012, à l'invitation de l'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross.