Ban Ki-moon se rend au Myanmar à un moment critique de la transition politique

24 avril 2012

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a annoncé lundi qu'il allait se rendre au Myanmar à la fin de cette semaine, à un moment où ce pays se trouve à un tournant dans sa transition politique vers la démocratie.

« Le Myanmar se trouve au début de cette transition. De nombreux défis attendent et de nombreuses préoccupations doivent être soulevées. Je suis cependant convaincu qu'il y a une opportunité sans précédent pour aider le pays à avancer vers un avenir meilleur », a déclaré M. Ban devant les journalistes au siège de l'ONU à New York après une réunion du groupe des « amis du Myanmar ».

M. Ban, qui se rendra au Myanmar à la suite de sa visite en Inde, a noté qu'il y a eu des réformes politiques et économiques « encourageantes » depuis un an et demi dans ce pays d'Asie du sud-est, notamment des élections historiques récentes et des avancées considérables sur le chemin de la réconciliation.

« Nous sommes à un moment crucial de la transition au Myanmar. Il est désormais temps que la communauté internationale se range aux côtés du Myanmar. Nous reconnaissons cependant aussi que ce nouveau départ reste fragile », a dit M. Ban.

Le Secrétaire général a indiqué qu'il se réjouissait de pouvoir féliciter en personne le Président Thein Sein et la dirigeante de l'opposition Daw Aung San Suu Kyi lors de sa visite. Cette visite sera la troisième au Myanmar pour M. Ban depuis sa nomination comme Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Myanmar : l'ONU appelle à consolider les gains démocratiques

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a félicité le Myanmar pour le déroulement dans le calme des élections législatives partielles et a exhorté le gouvernement et les forces politiques à consolider les gains démocratiques.