Guinée-Bissau : Ban Ki-moon salue la tenue du scrutin présidentiel dans le calme

20 mars 2012

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a félicité le peuple de Guinée-Bissau pour la tenue de l'élection présidentielle dans le calme, le 18 mars, et a appelé au respect des résultats officiels qui seront annoncés par la Cour Suprême.

« Alors que le processus électoral se poursuit, il réitère son appel aux candidats et à leurs partisans à continuer de respecter les lois en vigueur, et leur demande de s'abstenir de tout acte susceptible d'entraver le processus et de respecter les résultats officiels qui seront annoncés par la Cour Suprême », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée lundi soir.

Le Secrétaire général a condamné l'assassinat, lundi soir à Bissau, de l'ancien Chef des Services de renseignement militaire, le Colonel Samba Djalo. Il a exhorté les autorités nationales à prendre les mesures nécessaires pour traduire les responsables en justice.

« Le Secrétaire général renouvelle la disponibilité des Nations Unies, en coopération avec l'ensemble de la communauté internationale, à soutenir la consolidation de la paix et le développement en Guinée-Bissau », a ajouté son porte-parole.

Cette élection présidentielle a été organisée en raison du décès en janvier du Président de Guinée-Bissau, Malam Bacai Sanha, des suites d'une maladie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée-Bissau : l'ONU appelle au calme pour le scrutin présidentiel dimanche

Au moment où la Guinée-Bissau s'apprête à tenir une élection présidentielle dimanche 18 mars 2012, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les acteurs nationaux, y compris le gouvernement, les partis politiques, la société civile et l'ensemble de la population, à œuvrer pour que ce scrutin se déroule dans le calme et la transparence.