Côte d'Ivoire : l'ONUCI félicite le nouveau Premier ministre

14 mars 2012

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, Bert Koenders, a adressé mercredi des lettres de félicitations au nouveau Président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, pour son élection à la tête de cette institution, ainsi qu'au nouveau Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio.

M. Koenders a dit sa conviction que l'Assemblée Nationale, sous le leadership du Président Soro, sera un lieu de débats démocratiques où seront prises en compte les préoccupations des Ivoiriens. Il a assuré M. Soro du soutien sans réserve de l'Opération des Nations unies pour la Côte d'Ivoire (ONUCI) dans l'exécution de ses charges, a indiqué l'ONUCI dans un communiqué de presse.

Dans le courrier adressé au Premier ministre, le Représentant spécial, soulignant les priorités multiformes de la Côte d'Ivoire en cette période charnière de l'histoire du pays, notamment la sécurité, la cohésion sociale, la réconciliation nationale et la reprise économique, lui a dit qu'il pouvait compter sur l'appui de la Mission onusienne dans l'exécution de tous ces chantiers, conformément au mandat de l'ONUCI et à son déploiement sur le terrain.

M. Soro, élu le 12 mars 2012, était Premier Ministre depuis 2007 alors que M. Ahoussou occupait les fonctions de Ministre d'Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, portefeuille qu'il a conservé dans le nouveau gouvernement formé mardi.

Par ailleurs, l'ONUCI a indiqué que 130 ex-combattants ont volontairement déposé les armes les 13 et 14 mars, au cours d'une opération de collecte d'armes organisée par l'ONUCI dans la commune d'Adjamé, au nord de la capitale économique Abidjan.

Cette opération a été menée en collaboration avec la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (Com-Nat ALPC), la police et la gendarmerie ivoiriennes.

Pour le commissaire Léon Djokouehi, Secrétaire de la sous commission Opération-Sécurité de la Com-Nat ALPC, l'opération de dépôt d'armes lancée dans les différentes communes donne des résultats encourageants. « Toutefois nous ne serons totalement satisfaits que lorsqu'il n'y aura plus d'armes détenues illégalement », a-t-il fait savoir.

Le Commissaire Djokouehi a, par ailleurs, déclaré que la mise en œuvre, dans les prochains jours du programme de réinsertion des ex-combattants, pourrait certainement être une mesure incitative pour d'autres dépôts volontaires d'armes.

L'opération de dépôt volontaire des armes a débuté en juin 2011. Elle s'est déjà déroulée dans plusieurs communes d'Abidjan dont Attécoubé et Abobo ainsi qu'à Yamoussoukro. L'opération se poursuivra cette semaine à San Pedro, Guiglo, Soubré et Tai.

A Adjamé, 72 armes, 57 grenades et plus de 3500 munitions ont été collectées. A ce jour, 2000 ex-combattants ont déposé volontairement 1300 armes et plus de 50.000 munitions.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : l'ONUCI et le Conseil constitutionnel font le bilan des élections

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d'Ivoire, Bert Koenders, a rencontré mardi le président du Conseil constitutionnel ivoirien, Francis Wodié pour faire le bilan des élections législatives partielles.